#déchéancezmoi

Le soir du 13 novembre 2015, alors que l’on commençait à compter les tués et les blessés de ces attentats sans précédents en France, le chef de l’état apparaissait à l’écran, visiblement très ému, et après seulement quelques secondes qualifiait ces événements, « c’est une horreur ». À ce moment là, l’émotion a très visiblement gagné le sommet de l’état, la dernière place où elle devait se trouver, et le peu de démocratie qui caractérise les institutions autocratiques de la 5ème république s’est réduit encore un peu plus.

Lire la suite

Le temps de commencer est venu

Le 10 janvier 2015 j’avais écrit un article au sujet de la grande manifestation du dimanche 11 janvier, « Va pas au truc de dimanche ». Depuis, il y a eu ces attentats du 13 novembre, et à leur suite la pire dérive sécuritaire jamais connue depuis Guy Mollet et le Front Républicain en 1956. Un dérive autoritaire, déjà bien engagée idéologiquement depuis des années au travers de ces obsessions « républicaines », « anti-communautaristes », « laïques » et un discours incroyablement pessimiste d’où est absente l’idée même de démocratie. Une dérive bien utile pour masquer 5,7 millions de chômeurs et 15 millions de pauvres.

Lire la suite